Evaluer le juste prix d’une porte

Le prix d’une porte peut varier dans des proportions considérables et dépend de nombreux critères. Connaître ceux-ci est nécessaire pour faire le meilleur choix en fonction de chaque contexte d’utilisation.

Prix d’une porte en fonction du matériau

Les portes actuelles peuvent être fabriquées à partir de nombreux matériaux. Les plus courants sont aujourd’hui l’acier, l’aluminium, le bois, le PVC et le verre.

Pour une porte d’entrée classique, on peut retenir les fourchettes de prix suivantes (avec la quincaillerie mais sans la pose) :

  • acier : de 500 à 800 euros
  • PVC : de 800 à 1.200 euros
  • bois : de 600 à 1.400 euros
  • aluminium : de 1.000 à 2.000 euros

Pour une porte intérieure, le matériau le plus couramment employé est, et de loin, le bois et ses dérivés. On pourra tabler sur un budget de 150 à 300 euros pour le bloc porte (le cadre et l’ouvrant), sans la pose. Quant au prix d’une porte intérieure en verre, il sera supérieur d’environ 30% à celui d’une porte en bois.

Les portes d’entrée de gamme

A savoir
Le budget à mobiliser pour l’achat et l’installation d’une porte varie facilement du simple au décuple. L’évaluation du vrai prix d’une porte d’entrée devra cependant intégrer les bénéfices à long terme, notamment en termes de chauffage et de résistance aux effractions.

Les portes d’entrée de gamme sont nettement moins chères : on peut tabler, pour des dimensions standard, entre le tiers et la moitié des prix des portes indiqués ci-dessus. Ces portes, qui se trouvent essentiellement dans les grandes surfaces de bricolage, peuvent également être fournies par l’artisan ou l’entreprise qui en assure la pose. Cependant, elles n’offrent en général que des prestations moyennes, qu’il s’agisse de leurs performances en termes d’isolation phonique ou, plus spécifiquement pour les portes d’entrée, de résistance aux tentatives d’effraction et d’isolation thermique. Comme souvent, le meilleur prix pour une porte à l’achat ne sera pas nécessairement compatible avec une réduction des coûts (chauffage, vol) à moyen terme. En outre, les portes d’entrée de gamme sont extrêmement standardisées et leur esthétique banale ne convient pas dans tous les contextes.

Les portes haut de gamme

Ces portes présentent les meilleures caractéristiques en matière d’isolation, de sécurité et, bien entendu, d’esthétique. En moyenne, les prix de telles portes seront deux à quatre fois plus élevés que pour une porte standard mais, en fonction des souhaits du client, les possibilités de personnalisation pourront faire monter l’addition bien plus haut encore. Outre leurs qualités objectives, les portes de ce niveau seront le plus souvent des modèles uniques car toutes les fantaisies – ou presque- peuvent être prises en compte.