Quelle fenêtre de toit choisir ?

La pose d’une fenêtre de toit pour simplement pouvoir bénéficier de la lumière naturelle est une nécessité lorsque vous voulez aménager votre grenier. Quelques conseils simples en la matière permettent de faire les bons choix.

Luminosité

  • La surface vitrée doit être au minimum équivalente à 10% de la surface au sol de la pièce à éclairer.
  • Une fenêtre placée en hauteur dans le toit répartit mieux la lumière naturelle
  • Il vaut mieux opter pour plusieurs petites fenêtres plutôt que pour une seule grande surface vitrée. La répartition de la lumière dans la pièce est ainsi optimale.

Ouverture des fenêtres

Plusieurs systèmes d’ouverture des fenêtres existent: par rotation, par projection et latérale. L’ouverture par rotation convient aux toits dont la pente est comprise entre 15° et 90°. Pour l’ouvrir, il suffit de la faire pivoter en tirant le haut de la fenêtre vers le bas. Pour les pentes plus faibles (entre 20° et 50°), il vaut mieux opter pour une fenêtre qui s’ouvre par projection. Elle s’ouvre vers l’extérieur et n’empiète donc pas sur l’espace disponible dans la pièce. Enfin, l’ouverture latérale est conseillée pour permettre un accès au toit. Les fenêtres à ouverture latérale s’ouvrent également vers l’extérieur.

Vitrage

Une fenêtre de toit présente un double inconvénient, à savoir permettre l’entrée de la chaleur en été et le froid en hiver. Le choix doit donc se porter sur des fenêtres ayant une valeur Uw la plus faible possible. Pour une habitation “normale”, un double vitrage de qualité suffit. Par contre, pour des habitations passives ou basse énergie, le triple vitrage est indispensable. Certains fabricants proposent même des fenêtres à triple vitrage dont la valeur Uw avoisine 0,5 W/m²K.

Isolation

En été, il convient de limiter l’apport de chaleur par les rayons du soleil pour éviter une surchauffe. Pour ce faire, il existe différents systèmes d’occultation qui se montent soit à l’extérieur de la fenêtre (volet déroulant) ou à l’intérieur (occultant). En outre, la plupart des fenêtres de toit sont munies de système de ventilation qui permettent de régler l’apport d’air dans la pièce. Le bruit de la pluie sur une fenêtre de toit peut être gênant si votre grenier a été transformé en chambre. Des vitrages atténuateurs de bruit augmentent le confort acoustique en limitant le nombre de décibels en-dessous du seuil de réveil.

Permis d’urbanisme

La pose d’une fenêtre de toit ne nécessite ni un permis d’urbanisme, ni le concours d’un architecte pour autant qu’elle ne modifie pas l’aspect architectural de l’habitation. Une simple déclaration au Collège échevinal suffit.