Châssis : comment choisir ?

Vous pensiez ne plus avoir à prendre de décision après avoir choisi le matériau de votre porte ou de votre fenêtre ? Tout n’est pas si simple ! En effet, le châssis est la partie la plus complexe d’une menuiserie, et il est important de bien réfléchir à toutes les possibilités qu’il peut offrir. Voici quelques conseils.

Les différentes options à prendre en compte

Le matériau du châssis est généralement le même que celui de tout le système de la fenêtre ou de la porte. Et même si l’on pense que c’est la porte ou la fenêtre qui sont les éléments les plus coûteux du système, c’est bien souvent le contraire. En effet, toute la technologie et la complexité se situent dans le châssis et les différents raccordements qu’il nécessite, que ce soit pour la rotation des battants ou l’accroche au mur existant. Ainsi, concevoir un châssis, c’est prendre de nombreuses décisions quant à l’utilisation future de la menuiserie, mais aussi pour son aspect esthétique final. Voici deux exemples de décisions importantes que nous allons développer :

  • l’ouverture (vers l’extérieur, vers l’intérieur, ou en coulisse)
  • la position (au nu intérieur ou extérieur du mur, ou au milieu de la maçonnerie).

Le châssis et l’ouverture de la menuiserie

Choisir un châssisPour des fenêtres à battant, on a le choix entre une ouverture à la française (vers l’intérieur de la maison), ou à l’anglaise (vers l’extérieur de la maison). Cette décision est à prendre en fonction du type d’espace que vous souhaitez produire. Si les pièces sont très petites, il peut être judicieux d’opter pour une ouverture vers l’extérieur, car le rayon de giration ne gênera jamais votre espace intérieur.

D’autres solutions sont possibles, comme la fenêtre à guillotine (ou fenêtre à l’américaine), mais sont moins répandues.

En ce qui concerne les portes, on choisira une ouverture vers l’intérieur pour les portes d’entrées (on ne “repousse” pas un nouvel arrivant en le faisant reculer pour ouvrir la porte !), et on étudiera l’ouverture des portes intérieures en fonction de la situation spatiale.

Positionner un châssis

Enfin, le châssis pourra être positionné de trois manières différentes, et cela aura une influence considérable sur l’architecture de votre maison. Des menuiseries placées au nu extérieur du mur donneront une sensation de mur “lisse” et plat, tandis que des menuiseries situées à l’intérieur pourront accentuer un effet de mur “épais” et solide.

Faites le bon choix pour vos châssis !